PAOLINE, le kimono qui vous va bien.

D’habitude, je préfère les vêtements qui soulignent avec élégance les formes féminines. Et là, je ne sais pas pourquoi, j’ai eu envie d’une blouse loose, d’une sorte de T-shirt qu’on enfilerait sans se poser de question, juste pour être bien…

En dessinant mes envies, j’ai petit à petit croqué la blouse Paoline

Les envies qui s’associent…

J’avais envie de tester les manches kimono et pour le côté simple, aérien et féminin je voulais les associer à des basques froncées.

J’ai travaillé le décolleté que j’ai volontairement dessiné plus prononcé qu’habituellement pour casser le côté « T-shirt » des manches kimono. Pour lui donner encore plus d’importance dans le vêtement j’ai créé un empiècement central. Il souligne joliment le décolleté et permet également de jouer avec les associations de tissus, les surpiqûres, les passepoils…

J’ai ensuite travaillé sur la longueur des manches et leur finition. J’ai finalement opté pour des revers qui donnent une vraie présence à ces manches.

Les basques de la blouse sont volontairement « courtes » pour éviter le côté « tunique » mais il est très facile de les rallonger.

Paoline est d’ailleurs également proposé en version robe!

J’ai travaillé les parementures pour que les finitions soient optimales et que le tout soit facile à coudre.

Les modèles présentés

Esprit kimono

Pour cette version robe, j’ai choisi le tissu Pretty Mercerie « vert jungle à motifs héron et fleurs tropicales » pour un esprit totalement kimono japonais (selon moi en tout cas!). Je pensais que c’était de la viscose mais c’est en réalité du polyester, ce qui se ressent tout de suite au toucher. Cela n’enlève rien à la beauté de ce tissu qui de plus se froisse très peu.

Il n’est pas vraiment transparent mais quand le soleil passe au travers on devine ce qu’il y a dessous. J’ai donc préféré doubler la partie jupe avec de la popeline noire. Cela m’a permis également de me débarrasser du problème de robe qui colle qui jambes…

En tout cas j’adore cette robe et je vais la porter très souvent!

Le T-shirt tout doux

J’ai cousu ce modèle dans du cupro que j’avais acheté chez Pretty Mercerie l’année passée. Avec ma peau blanche j’avais finalement du mal à lui trouver un projet. C’est chose faite! Avec cette matière lourde et élastique, la blouse paraît encore plus loose et légèrement détendue. Elle est en tout cas très agréable à porter dans ce tissu tout doux!

J’ai surpiqué les coutures de l’empiècement central à l’aiguille double pour les faire ressortir davantage. L’ourlet est également cousu à l’aiguille double.

Broderie bohème

Pour cette dernière version, j’ai utilisé un tissu « crépon » de chez Mondial tissus avec des broderies rose fluo. Il est très léger et donc très agréable à porter quand il fait chaud. Je l’ai associé à un coton ajouré pour l’empiècement central.

J’aime beaucoup cette petite blouse que je porterai volontiers avec un short à la plage!

Une autre Paoline est coupée et attend son heure. J’ajouterai les photos dès que possible pour vous donner encore plus d’idées!

J’espère en tout cas que ces premières versions vous plaisent autant qu’à moi!

Merci à Barbara (@elpidacousumain) pour toutes ces jolies photos et à mon homme pour la dernière!

Maud

 

_ Suite _

La petite robe blanche

Voici la dernière version de Paoline! D’une simplicité redoutable, sans empiècement. Il suffit de scotcher ensemble la pièce « Devant » avec « l’Empiècement devant » en les chevauchant sur 2 cm.

J’ai utilisé un coton portant des lignes brodées avec différents motifs, acheté chez Mondial tissu. Il est très joli dans sa simplicité mais transparent. J’ai donc entièrement doublé la robe. Avec du voile de coton pour le haut et de la popeline pour le bas. J’ai réalisé deux robes, une en coton brodé et une en doublure, que j’ai assemblées au niveau de l’encolure. Les jupes de la doublure, n’ont pas de fronces mais une forme « en trapèze » pour ne pas ajouter de volume.

Cette robe légère et simple est terriblement agréable à porter! Je l’ai mise dans ma valise pour les vacances au soleil!

Laisser un commentaire