PHILEAS, le petit pantalon qu’on aime porter…

Je vous l’ai sûrement déjà raconté, mais on m’a dit une fois que j’étais bizarre parce que je porte des jupes, des shorts et des robes en hiver, alors que je préfère les pantalons en été. Question de confiance en ses jambes je crois…

Quoi qu’il en soit, j’avais envie de me dessiner un petit pantalon pour la belle saison et de vous en faire profiter bien sûr! Et c’est ainsi que Philéas est né.

Envie d’un pantalon d’été

Je voulais un pantalon  7/8e car j’adore cette coupe. Je le voulais ajusté sans être moulant, avec des revers, et je le voulais taille basse mais pas trop. J’avais envie de ces pantalons d’été qu’on enfile en un rien de temps sans pour autant ressembler à un sac.

J’ai naturellement opté pour une taille élastiquée. La coupe taille basse permet de limiter le nombre de fronces qui peuvent parfois être disgracieuses avec ce type de ceinture.

J’ai travaillé un moment sur la coupe des jambes pour que cela tombe exactement comme je voulais.

Et parce que j’aime donner matière à votre créativité, le devant de Philéas peut se coudre en 2 parties.

Il est donc possible de jouer sur les associations de tissus, les surpiqûres ou encore les passepoils…

 

 

J’ai ajouter des poches prises dans la couture, on peut donc s’en passer! Mais il est vrai que c’est agréable d’avoir des poches dans un pantalon…

J’ai également travaillé la ceinture pour qu’elle soit suffisamment taille basse devant mais pas trop dans le dos. Je n’aime pas trop qu’on voit la lune quand je m’asseois ^^

Et pour celles qui ont vraiment envie d’un pantalon de plage, Philéas peut également se coudre avec une ceinture et/ou des « revers » en bord-côte!

On peut aussi imaginer une version avec la ceinture en bord-côte et les revers classiques ou l’inverse.

Les modèles présentés

Vichy d’amour

C’est ma version préférée de Philéas. Moi qui n’aimais pas trop le vichy il y a quelques mois…

J’ai cousu le devant en une seule pièce et la ceinture est élastiquée. J’ai également cousu des poches.

Le tissu est le denim vichy de chez Pretty Mercerie. Il est très agréable à porter, un peu épais avec une superbe qualité et une élasticité très agréable. Et, gros point positif, il ne se froisse absolument pas!

Pour aller avec ce chouette pantalon, je me suis cousue un top Narcisse simplifié dans la viscose herringbone blanche de chez Pretty Mercerie.

Ce tissu est également très agréable, un peu épais, avec un tombé superbe et se froissant très peu. Il est également légèrement texturé.

Pour mon top Narcisse, j’ai simplement fait le devant tout droit et un peu plus long et je n’ai pas cousu les triangles sur les bretelles.

Je voulais un top des plus simples pour mettre mon pantalon en valeur!

En tout cas, je sens que je vais porter très souvent ce petit pantalon!

 

Dans mon pantalon, il y a des cactus

Pour cette version, j’ai utiliser le tissu chino vert cactus de chez Pretty Mercerie. Il est aussi très agréable à porter mais se froisse un peu plus. J’ai cousu des poches dans un reste de Liberty pour mon plaisir personnel…

Dans cette version, la taille est élastiquée et le devant est en deux parties. J’ai souligné la couture par une surpiqûre faite à l’aiguille double pour un clin d’œil aux pantalons treillis.

Pour  accompagner ce pantalon, j’ai cousu un autre top Narcisse simplifié dans le magnifique coton broderie anglaise « feuillage » de chez Pretty Mercerie.

J’ai cousu les bretelles dans la viscose utilisée pour le top que je porte avec le pantalon vichy.

 

 

 

 

 

Pince-mi et Pince-moi

Pour cette dernière version j’ai tester le bord-côte à la ceinture et aux revers. J’ai utilisé le coton de chez Camillette Création (qui ne fait plus de tissus…) qui me faisait de l’œil depuis très longtemps et du bord-côte noir pailleté or de chez Un chat sur un fil.  J’ai accompagné ce pantalon d’un top Phoebe très simplifié (manche courtes et basques cousues directement sur le corsage, sans ceinture) cousu dans le jersey bambou noir Pretty Mercerie. Vous le savez déjà mais il est TRES agréable à porter!

J’avais très envie de faire cette version mais le rendu et le confort ne sont pas à la hauteur de mes attentes.

Les attentes déçues…

Pour commencer le mot « pyjama m’est rapidement venu à l’esprit lorsque j’ai enfilé ce pantalon pour la première fois. Ceci dit en regardant les photos, je me dis que ce n’est pas si mal, même si je le réserverai pour les vacances.

Côté confort, deux problèmes. Tout d’abord, j’ai dû doubler le coton sur la partie supérieure pour éviter qu’on ne devine la couleur de ma culotte! Cette doublure a ajouté une petite épaisseur à un tissu absolument pas élastique. Philéas peut être cousu dans un tissu sans élasticité mais pas avec une doublure et le confort est tout de même meilleur s’il y a un peu de souplesse. Deuxième problème, le bord-côte est vraiment très beau mais pas très élastique, la faute au lurex il paraît. Du coup, le maintien du pantalon n’est pas optimale… et voilà la lune…

J’ai toutefois bien envie de tester une nouvelle fois cette version « bord-côte » avec des tissus plus adaptés. Je vous montrerai ça…

Alors je pense que j’ai fait le tour… Ah oui, il y a aussi une version que vous avez peut-être aperçue dans l’article.  C’est en fait mon premier prototype (après les multiples toiles) cousu dans un chino denim bleu marine de chez Pretty Mercerie. J’ai ajouté un passepoil pailleté argent au niveau de la couture entre les deux pièces qui forment le devant. Malheureusement impossible de prendre des photos correctes de ce pantalon!

Je finis en remerciant encore une fois ma « photographe » Barbara (@elpidacousumain) pour sa disponibilité, sa bonne humeur et sa patience!

Et merci à vous de m’avoir lue!

Maud.

PS: Je ne ferai probablement pas le tour du monde avec mon Philéas mais on fera pour sûr un petit bout de chemin ensemble…

4 Comments

  1. Bonjour Maud,
    J’adore ce pantalon en vichy et en kaki ! (et celle en bleu marine aussi) C’est ce qui m’a d’ailleurs donné envie d’acheter le patron car j’étais à la recherche d’un 7/8 facile et rapide à faire. Je viens d’imprimer le patron et j’ai hâte de commencer ma cousette !. J’avoues par contre moins aimer la version à bords côtes, sans doute à cause du tissu. Je suis certaine par contre qu’en tissu sweat, ou même un imprimé camouflage, ce serait bien mieux.
    En tous cas, bravo pour tous vos modèles qui sont fort jolis !!.
    J’ai découvert la blouse Phoebe sur le blog Bee Made, et même si ce modèle n’est pas vraiment pour moi, (j’ai peur de faire un peu montgolfière) je suis allée immédiatement voir vos créations. La curiosité a du bon !!! J’ai craqué pour d’autres modèles que Phoebe, mais bon, je commence avec le pantalon Philéas.
    A très bientôt !
    Michèle

  2. Bonjour Maud,
    Voilà, çà y est, en très peu de temps j’ai cousu ma « toile » Philéas et je suis totalement ravie !!! C’est bien la première fois qu’un prototype est parfait au point d’être lavé dans la foulée et porté dès le lendemain pour aller à une soirée !!! Votre patron est impeccable, je n’ai pas fait de modification et c’est bien la première fois que çà m’arrive avec un pantalon à élastique !. D’habitude, je galère un peu pour rectifier l’effet montgolfière autour du ventre et des hanches, mais là, vous avez très bien pensé votre patron et il n’y a rien à rectifier. Bravo ! Je n’ai jamais été aussi contente de dépenser 8 euros, car votre patron est une petite merveille.
    D’ailleurs, malgré une soirée terminée au petit matin, j’ai coupé et cousu un second Philéas (en jean strech cette fois) le dimanche après-midi…. Et là, je vais faire une version en gabardine d’été. De plus, ma fille a été elle aussi conquise par le modèle et m’a passé « commande » !!!
    Bref, Philéas est le pantalon à adopter pour être à la fois mode mais confortable ! Je vais d’ailleurs essayer de faire une version longue, je suis certaine qu’il sera aussi beau qu’en 7/8 !

Laisser un commentaire