ROSANNA l’élégante

Après le pull Renan, c’est aujourd’hui la blouse Rosanna qui vient compléter la collection automne-hiver 2018 et que je vous présente sur le blog.

Cette blouse est dessinée depuis plusieurs mois dans sa version initiale avec basques plissées. Les détails et les différentes versions ont pris corps au fil du temps pour un modèle abouti.

Des basques plissées ou pas…

Comme vous le savez, j’aime les plis. Ils sont présents dans plusieurs de mes modèles. Je les trouve élégants, une jolie façon de donner du volume selon moi. Ma première version de Rosanna possède donc des basques plissées en miroir. Sur le devant, un pli creux central encadré par deux plis plats. Sur le dos, un plis rond, encadré par deux plis plats. Ces basques sont associées à un corsage taille empire (une coupe que j’affectionne beaucoup également).

Mais bien sûr, pour celles qui préfèrent la simplicité et parce que les plis ne conviennent pas à tous les tissus, j’ai créé une version B de Rosanna. Dans cette version, le corsage est tout simple, il porte seulement les pinces poitrine pour un ajustement plus féminin.

Une boutonnière à l’épaule avec ou sans col

Evidemment lorsque l’on crée une blouse, il faut penser à une ouverture. Ici, j’ai eu envie d’une boutonnière à l’épaule. Avec Rosanna, vous pourrez choisir de placer la boutonnière à gauche ou à droite.

L’encolure peut se finir à l’aide d’un biais ou avec un col cheminée, également boutonné sur le côté, dans la continuité de la boutonnière d’épaule.

J’ai voulu ce col juste assez long pour donner un joli port de tête mais pas trop non plus pour éviter toute gêne. Il se resserre légèrement depuis la base jusqu’au bord supérieur pour un vrai effet « cheminée ».

Le dos du col est dessiné de façon à ne pas bailler vers l’arrière tout en laissant une certaine aisance.

Les manches avec poignets travaillés

Les jolies manches j’adore ça! Pour Rosanna, elles sont relativement simples avec une ampleur présente mais raisonnable. Tout le travail est dans le poignet.

J’ai choisi des poignets sans ouverture pour plus de facilité dans la réalisation à ce niveau (la complexité se trouvant plutôt dans la boutonnière et le col). Ils sont donc suffisamment larges pour que l’on passe la main sans forcer. Ils sont cependant plus étroits que le bas de la manche qui doit donc être froncé, ce qui apporte un joli volume.

Le bord du poignet peut être simplement ourlé ou agrémenté d’un petit volant pour plus de féminité.

Les différentes versions

Lie de vin

Pour cette version, j’ai utilisé du crêpe de viscose acheté chez Rascol, couleur bordeaux. Ce tissu était parfaitement adapté à des basques plissées. Le col cheminée a également une très bonne tenue dans ce crêpe sans qu’il soit nécessaire de le thermocoller.

J’ai préféré ne pas ajouter de volants au bas des poignets pour ne pas alourdir l’aspect général.

Pour la boutonnière, j’ai choisi de très jolis boutons achetés chez Un Chat sur un Fil. Il sont bleu marine, légèrement brillants et portent une bordure dorée pailletée. J’ai trouvé qu’ils offraient un joli contraste avec le bordeaux.

Cette blouse est très agréable à porter!

Blouse à pois

J’ai voulu vous montrer une version sans col que j’ai cousue dans une popeline à pois achetée chez Pretty Mercerie. La popeline n’est pas le tissu qui me convient le mieux au niveau de la poitrine du fait de sa raideur. Et le blanc n’est pas non plus la couleur qui flatte le plus mon teint pâle. Cependant j’aime quand même cette petite blouse que j’associe à une veste courte et droite.

La raideur relative de la popeline a toutefois l’avantage de permettre la réalisation de jolis plis. Pour la boutonnière, j’ai utilisé des boutons pressions plastiques noirs.

Caramel

Pour cette dernière blouse, j’ai utilisé la proviscose caramel de chez Pretty Mercerie. Elle est vraiment très jolie, fluide, agréable à porter et écologique! Petit bémol toutefois, je trouve qu’elle se froisse un peu trop facilement.

J’ai opté pour le col cheminée et les volants aux poignets sur cette version. J’ai également cousu des boutons recouverts que je trouve toujours très doux et élégants… J’aime vraiment beaucoup cette version!

Je trouve que le pantalon Ralph se marrie très bien avec cette blouse Rosanna! Je vous parle plus longuement de ce pantalon par ici.

J’espère que toutes ces blouses vous auront donné des envie de couture!

Maud

 

2 Comments

Laisser un commentaire