Salopette SAWYER _ Confort et féminité

La salopette Sawyer est peut-être mon patron préféré de cette collection printemps/été… enfin je les aime tous! Mais il est vrai que j’ai un faible pour les salopettes, c’est tellement confortable!

J’ai voulu proposer une salopette short confortable et féminine. Après avoir hésité un moment avec une combinaison, j’ai préféré le côté plus pratique de la salopette. J’ai dessiné des tabliers tout en courbe, pour le devant et pour le dos. Ils sont plutôt larges sur le bas et remontent sur les côtés. Les bretelles sont cousues dans la continuité des tabliers et possèdent une jolie forme plus large sur l’épaule.

Pas d’ouverture/fermeture pour cette salopette loose que vous pourrez facilement enfiler sur vos tops d’été et vos maillots!

Les options

Les tabliers sont entièrement doublés de même que les ceintures. Ainsi, il est possible de former une coulisse dans laquelle on peut glisser un élastique pour resserrer légèrement la ceinture. Dans un style plus « loose », on se passera d’élastique.

Le short possède des poches à l’italienne et des revers larges. Il peut être remplacé par une jupe froncée.

Le tissu que vous choisirez donnera tout son style à votre salopette.

Les versions

Mandarine

J’adore cette salopette!

Elle se porte « à la cool » et le tissu coton/lin de chez Pretty Mercerie la rend toute légère! De plus près ce tissu a également de jolies petites stries plus claires.

J’ai doublé la salopette avec le même tissu et j’ai doublé les pièces de short directement (avec de la proviscose) avant le montage car le tissu était un peu transparent.

Cette version se marie parfaitement avec mon top Narcisse en coton brodé (Pretty Mercerie)

Robe fleurie

Pour cette version j’ai tout de suite eu envie d’utiliser cette viscose Cousette que j’avais achetée en même temps que sa jumelle noire (pour la robe Phoebe). Même si le jaune n’est pas forcément une couleur qui me va, j’ai eu envie d’essayer et je pense que j’ai bien fait.

J’ai entoilé les pièces de tablier et ceinture et j’ai choisi un coton pour les doublures.

Jean’s fluide

Cette version est coupée dans un crêpe de viscose « bleu jeans » de chez Rascol. J’ai utilisé une viscose légère comme doublure.

Ici, j’ai glissé un élastique dans la ceinture pour la froncer légèrement et apporter un style un peu plus cintré au modèle.

J’aime beaucoup cette version extrêmement confortable et féminine à la fois.

 

Merci à Barbara pour sa patience et sa résistance au froid!

 

Maud

Laisser un commentaire