Sexy PENNY

C’est l’histoire d’un top à bretelles, le top Penny.

Qui dit été, dit top à bretelles. D’accord mais les bretelles ficelles ce n’est pas pour moi et mes soutien-gorge de compet’. Et si on se cousait un petit top féminin et élégant soutien-gorge compatible?

L’idée était assez simple: un top à bretelles avec un corsage boutonné taille empire et des basques. Ensuite, il a fallu travailler un peu tout ça.

J’avais dessiné un corsage emboîtant, mais… un peu trop et les pinces poitrines « pointaient » un peu trop… On n’est pas dans les années 50 quand même (même si j’adore la mode des années 50!)! J’ai donc retravaillé les pinces pour corriger tout ça.

J’ai volontairement créé des bretelles assez larges (5 cm) mais vous pouvez diminuer la largeur sans problème. Pour le petit twist, le modèle est également proposé avec des bretelles à volant.

Pour les basques, j’ai créé un jeu de plis creux sur le devant et dans le dos. Mais il est possible de les remplacer par des basques froncées (je vous explique tout cela dans les instructions du patron).

Ce modèle est très simple et rapide à coudre avec de jolies finitions.

Les modèles présentés

Penny et lurex

Pour ce modèle j’ai utilisé la viscose à rayures bleu/blanc/lurex de chez Pretty Mercerie. Cette viscose est sublime même si on peut avoir peur lorsqu’elle ressort toute chiffonnée de la machine à laver! Le tissu est doux, souple avec un joli tombé. Il n’est en revanche pas facile de garder les rayures bien droites au repassage et à la coupe.

Le tissu n’est pas forcément adapté aux plis creux, il est par contre parfait pour les volants des bretelles!

Penny en broderie anglaise

Contrairement au précédent, ce tissu, acheté chez Mondial tissus, est parfait pour Penny. Léger, marquant les plis mais pas trop. Je l’ai associé à des boutons à queue dorés, achetés chez Pretty Mercerie.

Une 3e Penny est coupée pour vous montrer une version dans un tissu maille, sans boutonnière et avec des basques froncées. Affaire à suivre…

Maud

 

 

Laisser un commentaire