Pull Annatol – Élargir les manches – Tuto

Pull Annatol – Élargir les manches

Le pull Annatol s’associe à merveille avec le top Camisa pour un look pull/chemise féminin, chic et très confortable. Sur le patron de base, les manches d’Annatol sont ajustées, en toute adéquation avec sa coupe boxy. Pour pouvoir glisser un top à manches longues sous Annatol, il faudra donc élargir les manches. C’est ce que je vous propose de faire ici. Et vous allez voir, c’est TRÈÈÈÈSS facile.

Top Camisa - Anna Rose patterns

Les emmanchures

Pour élargir les emmanchures, il faut tout d’abord prolonger la ligne d’emmanchure vers le bas. Personnellement j’ai ajouté 2 cm. C’est suffisant pour augmenter l’aisance de la manche, sans modifier outre mesure le design du modèle. Sur le schéma, le tracé de base est en noir et les modifications en rouge.

Pull Annatol - Tuto Manches - Anna Rose patterns

Après avoir prolongé la ligne, on trace un trait de 1 cm vers la pièce de patron. Ce trait doit être perpendiculaire à la ligne d’emmanchure.

Pull Annatol - Tuto Manches - Anna Rose patterns

Pour finir, on  rejoint la ligne de côté par une courbe harmonieuse.

Pull Annatol - Tuto Manches - Anna Rose patterns

On répète ces étapes pour le Dos. Il est important de tracer deux courbes identiques sur le Devant et sur le Dos pour faciliter l’assemblage des deux pièces.

Pull Annatol - Tuto Manches - Anna Rose patterns

Les manches

Sur le Devant et le Dos, nous avons ajouté 2 cm au bas de l’emmanchure. Il faut donc maintenant ajouter ces 2 cm de chaque côté de la manche. Et puisque l’on veut élargir toute la manche, on prolonge les lignes en parallèle du tracé initial.

Pull Annatol - Tuto Manches - Anna Rose patterns

On obtient alors les 3 pièces suivantes (on suit les tracés rouges):

Pull Annatol - Tuto Manches - Anna Rose patterns

Pour l’assemblage, il n’y a rien à changer!

NB: Ce tuto sera également utile pour élargir les manches d’Annatol dans le but d’augmenter l’aisance au niveau du bras.

 

Voilà, j’espère que ce tuto vous a plu!

 

Maud.

Laisser un commentaire