RENAN pour la rentrée

Voici le premier patron de la collection automne-hiver 2018! Et il s’agit du pull Renan.

Envie d’un pull sans tricoter

L’idée me tient depuis un bon moment déjà. J’adore la maille, je trouve cette matière ultra confortable et parfaite pour la saison froide. Je n’ai donc pas résisté et ai acheté du sweat, des mailles côtelées et tricotées à de nombreuses reprises. Ortense, Nélia, Orélia ou encore Paule peuvent convenir à certains types de maille, mais j’avais envie d’un « vrai » pull cocooning.

En parallèle, j’adore tricoter mais je n’ai plus vraiment le temps et je ne suis pas assez douée pour me faire de jolis pulls. Je me suis donc résolue à créer un patron de pull!

Je le voulais assez large mais plutôt court, avec des manches assez larges également et une épaule « tombante » comme on peut voir sur certains pulls tricotés. Pour éviter l’effet « sac », j’ai créé des pinces sur le bas du pull, devant et dans le dos. Ces pinces sont ouvertes, cousues sur quelques centimètres et couchées ce qui donne un aspect légèrement cintré à taille et plus large au niveau de la poitrine. J’ai choisi de finir le bas du pull avec une ceinture doublée à la façon d’un sweatshirt.

Une pince rappelant celles du corsage permet d’ajuster joliment le bas des manches à des poignets plus petits. Les poignets, comme la ceinture, sont doublés et rappellent le bord-côte des sweatshirts.

L’encolure bateau peut être finie à l’aide des parementures du patron pour une ligne d’encolure droite et nette ou bien à l’aide d’un biais pour une encolure plus classique pour la maille.

Il sera préférable de choisir des parementures dans une doublure élastique (type jersey fin à moyen) pour garder toute la souplesse de l’encolure mais ce n’est pas obligatoire.

Les variantes

Le pull existe en deux longueurs: court et moyen. Le pull court vous arrivera à la ceinture de pantalon et le moyen sur le haut des hanches.

Les pinces du corsage, dans la version la plus longue, peuvent être prolongées davantage pour un effet encore plus cintré.

Vous pouvez également remplacer les manches longues par des bandes de tissu doublé qui donnent une impression de manches courtes.

Bien entendu, comme vous pouvez le constater sur les photos, selon le tissu choisi – maille fine, maille moyenne, sweat, maille tricotée – le tombé du pull ne sera pas le même. Et si vous aimez le bord-côte, celui-ci pourra facilement remplacer les poignets ou la ceinture.

Les versions présentées

Sweat bouclette

J’aime beaucoup ce sweat et si vous saviez comme il est doux et confortable! Les sweatshirts ne correspondent pas vraiment à ma morphologie du fait de ma poitrine « développée » mais avec Renan et ses pinces, je me sens tout de suite plus féminine. Pour cette version de longueur moyenne, j’ai prolongé les pinces devant et dos au maximum. J’ai choisi une encolure finie avec des parementures en voile de coton pour avoir une ligne nette.

Le tissu vient de chez See you at six. J’aime bien leurs collections en général et j’ai déjà cousu une de leur viscose et deux de leur sweats. Les motifs des molletons sont parfois trop enfantins pour moi mais je les trouve très jolis quand même.

Je me sens aussi très jeune dans ce look coloré avec des baskets qui brillent! ^^

Maille tricotée

J’ai cousu cette version dans une jolie maille tricotée de chez Pretty Mercerie. J’ai hésité à l’acheter au départ car malgré sa beauté j’avais peur de son épaisseur. Maintenant je suis ravie de mon pull Renan et ne regrette rien! Surtout pas les fils lurex enchevêtrés dans le tricot qui subliment ce tissu!

Pour ce pull j’ai choisi la même version que pour le sweat, avec des pinces maxi sur le corsage et des manches longues. J’ai utilisé des parementures en jersey qui apportent plus de souplesse à l’encolure tout en assurant une ligne nette. Les parementures en jersey ont également l’avantage d’être douces ce qui est non négligeable pour moi et mon cou très sensible.

J’aime beaucoup ce look « chic avec mon gros pull »!

Maille côtelée

Cette version est cousue dans une maille côtelée Pretty Mercerie que j’ai depuis très longtemps. Je l’adore et j’attendais le projet idéal. J’ai choisi la version courte mais toujours avec des manches longues. L’encolure est également finie à l’aide de parementures en voile de coton.

Maille fine et manches courtes

Une dernière version dans une maille rayée Pretty Mercerie que j’aime beaucoup également. Ici, c’est la version la plus longue que j’ai choisie, associée au « manches courtes ». Les pinces sont cousues au plus court pour un effet loose sur la taille. Moins épaisse que la précédente, cette maille n’a pas le même tombé et blousera plus facilement si l’on remonte la ceinture.

Pour les journées plus fraîches qui s’annoncent, je pense associer un T-shirt manches longues à cette version.

Et voilà, j’espère que mes pulls vous ont inspiré!

Maud

 

Merci à Barbara @elpidacousumain d’avoir été encore une fois une partenaire de choc pour ce shooting! Et merci surtout de me photographier sous les meilleurs angles ^^

Et sinon, on a aussi essayé le style Beatles mais sans grand succès!

 

4 Comments

  1. 🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩🤩
    💘
    Je suis totalement sous le charme de ce patron ! Je le prend de suite !
    Pour la maille lurex de chez Pretty Mercerie, après l’avoir porté et lavé, la recommandes-tu? Car elle est sublime.

    1. Merci Sandra!
      Pour la maille je la recommande les yeux fermés!
      Prévoir un coup d’aspirateur après la couture (comme souvent!) et lavage de préférence à la main puisqu’il y a de la laine, de l’alpaga et du mohair…
      C’est ce qui est également préconisé sur la fiche technique.

Laisser un commentaire