Gilet SAUGE _ pour toutes les occasions!

Aujourd’hui sort le patron du gilet Sauge sur la boutique.

Je n’avais pas créé de patron de gilet jusqu’à présent. Il est vrai que c’est un vêtement que je porte très peu et pourtant, je me retrouve souvent devant mon armoire en me disant: « il me manque un petit gilet… »

J’ai donc dessiné Sauge… Pour une fois, ce n’est pas un prénom que j’ai choisi; ce nom m’est venu naturellement et j’ai décidé de le garder.

La création

Au départ je voulais un gilet qui ne se ferme pas, à la façon d’une petite veste courte. Puis je me suis dit que certaines pourraient trouver ça dommage et j’ai créé une patte de boutonnage que je ne regrette absolument pas puisque j’ai mis des boutons à toutes mes versions finalement!

Je voulais un gilet court, blousant, relativement décolleté et avec des manches assez longues et bouffantes sur le poignet. Puisque les beaux jours arrivent, Sauge est également proposé avec des manches courtes!

Je voulais également que la courbe des milieux devant soit très douce, sans « cassure », pour pouvoir laisser le gilet ouvert sans que rien de rebique tout en ayant une valeur de croisure pour pouvoir le fermer.

Les finitions

Le modèle de base possède des coulisses avec des élastiques pour apporter le côté « blousant » sur le bas du gilet mais également sur le bas des manches longues. Pour des manches courtes, il suffira de faire un ourlet simple.

J’ai ensuite décidé de proposer une version avec bord-côte, plus « sport ». Dans ce modèle, des bandes de bord-côte finissent le bas du gilet et des manches, qu’elles soient longues ou courtes.

Ainsi le gilet Sauge se portera facilement, ouvert ou fermé,  par-dessus vos caracos, blouses et robes de printemps-été!

Les versions

Mohair moelleux

J’adooore ce gilet!! Tellement doux, chaud et moelleux! J’ai plutôt la peau sensible et sincèrement, cette maille « mohair » de chez Pretty Mercerie ne pique vraiment pas. Je porte même mon gilet sans rien en-dessous et c’est un vrai bonheur… Avec un caraco c’est parfait aussi!

Pour cette maille, j’ai choisi la version avec coulisses + élastiques et manches longues. Il n’a pas toujours été évident de passer un élastique dans ce mohair poilu mais j’y suis parvenue sans trop de difficultés quand même!

Pour compléter cette jolie maille, j’ai ajouté des boutons de chez Un chat sur un fil. Ils sont écrus et bordés de doré pailleté, une merveille… Je les ai cousus avec du fil doré pour bien marqué la touche de pailleté.

Ce gilet est définitivement mon vêtement doudou du moment…

 

Polaire brodée

J’aime beaucoup les broderies, alors quand Marion de chez Pretty Mercerie m’a montré cette polaire brodée en avant-première, j’ai complètement craquée et attendu patiemment qu’elle soit en ligne!

Seul petit bémol, les broderies ont tendance à gratter sur l’envers, il aurait fallu une petite doublure que je n’ai pas eu le temps de coudre…

Ce gilet – dans une version identique à la précédente – est mon dernier prototype pour Sauge et le premier bouton à l’encolure est cousu un peu trop haut. Pour cette raison et du fait de la nature du tissu, je préfère porter ce gilet ouvert. Il s’accorde d’ailleurs très bien avec mon top Narcisse, cousu l’année passée.

Rayures et manches courtes

Cette version va probablement me suivre partout ce printemps-été. J’aime ses couleurs fraîches, les rayures bien sûr et les boutons en bois… La maille vient de chez Pretty Mercerie mais je crois qu’elle a au moins 1 an! Les boutons viennent de la mercerie Rascol.

Ici j’ai opté pour une finition du bas du corsage et des manches avec une bande coupée dans le tissu principal et qui remplace le bord-côte. Pour les manches, on peut également réaliser un ourlet simple.

J’aime beaucoup ce gilet qui se marie parfaitement à mon top Narcisse, un jeans et des baskets!

Sweat et pressions

J’adore aussi celui-là! Dans un autre style, presque « teddy », je ne me pose pas de question quand je l’enfile!

J’ai coupé la version avec bord-côte et manches longues dans ce sweat signé See you at Six (et bord-côte associé!). J’y ai ajouté des boutons pressions métalliques rose cuivré. Petite erreur, ce sont des boutons pour anorak… j’enfile donc mon gilet en le laissant fermé, ou je le laisse ouvert, comme ici sur mon top Narcisse en broderie anglaise Pretty Mercerie.

Anecdotes et météo

Un patron c’est énormément de travail, de stress, de joie et de couacs… Lorsque l’on a mis autant d’énergie dans une création, on veut que les photos soient à la hauteur!

Pour ce gilet cela aura été plus difficile que d’habitude… Ma fidèle Barbara – que je remercie une fois de plus – a pris du temps pour moi et mes 4 versions de Sauge (la pauvre). Malheureusement le soleil et le vent nous on rendu la tâche très compliquée et je me suis même retrouvée avec des photos inutilisables pour 2 versions…

Mon homme a pris le relais pour ce que j’appelle des « photos placard » ^^. L’avantage de ces photos est que la lumière est toujours bonne ou presque et qu’en intérieur le vent et le froid n’ont pas de prise…

Mais je n’étais pas satisfaite et voulais quand même un autre environnement pour mettre en scène mes gilets. Toujours avec ma moitié (Merci <3), nous sommes donc allés pas loin de chez nous au bord d’un petit lac… Re-vent glacial, re-soleil trop fort… nous avons vite abandonné même si j’ai pu sauver les quelques photos que je vous présente dans cet article!

Quoi qu’il en soit, je suis heureuse de vous montrer les différents styles de Sauge; ce gilet pourra convenir à toutes et pour de nombreuses occasions…

Alors quel sera votre combo?

 

Maud

 

 

6 Comments

Laisser un commentaire